verre antibuee OptifogEssilor, leader mondial de l’optique vient de lancer le premier verre antibuée du marché. Les verres OPTIFOG® possèdent une nouvelle couche aux propriétés antibuée qui s’activent par l’application d’un concentré spécifique.

Le phénomène de buée sur les verres de lunettes est très fréquent. Il résulte d'un passage rapide du froid au chaud ou dans un environnement humide. La buée peut ainsi gêner considérablement la vision lors d’activités en extérieur (moto, ski, vélo) ou dans de nombreuses situations quotidiennes : en buvant une boisson chaude, en ouvrant le lave-vaisselle, en égouttant des pâtes,…

Ce serait presque 75% des porteurs de lunettes qui sont en attente d’une solution antibuée pour gagner en confort de vision dans leur quotidien, ce qui représente un marché potentiel de 1,2 milliards de personnes dans le monde.

Les verres anti buée, comment ça marche ?

La technologie Optifog

Les verres Optifog sont d'abord revêtus d’une couche aux propriétés hydrophiles. Pour activer ces propriétés, les utilisateurs doivent appliquer régulièrement Optifog_flacon_activation(tous les 5 ou 6 jours) un concentré Optifog sur chaque face du verre et frotter doucement avec un essuie-verre en microfibre pour recouvrir la surface entière du verre. La buée, formée de gouttes d'eau minuscules se disperse uniformément à la surface en formant un film d’eau uniforme et transparent sur le verre. Elle devient ainsi invisible.

L’application de cette solution peut toutefois représenter un inconvénient pour certains. Le flacon au prix de 10 euros devra être renouvelé tous les quatre mois environ et est disponible uniquement chez les opticiens.

Pour quel type de verres ?

La technologie Optifog est un traitement de surface. Tous les verres sont concernés qu’ils soient correcteurs ou non (lunettes de vue ou lunettes de soleil, verres blancs ou teintés, version polarisante ou transitions).

Essilor annonce également qu’il s’agit d’un traitement complet : anti-reflets, anti-rayures, anti-salissures et antipoussière.

Le prix

Le traitement anti-buée coûte 60 euros - en plus du coût de vos verres (30 euros par verre). Ces verres sont donc vendus de 10 à 15% plus cher que les Crizal Essilor, le verre de base de la marque.

+ le concentré sous forme de flacon vendu au prix de 10 euros et d’une durée de vie de 4 ou 5 mois (un peu moins de 30 euros par an).

Attention toutefois : Bien que de bonne qualité, Essilor reste globalement une marque plus chère que d’autres marques commercialisées dans les grandes chaines d’opticiens pour des traitements identiques.

Mis au point par les ateliers d'Essilor Dijon, le verre" Optifog" a déjà reçu plusieurs prix de l'innovation, dont un Silmo d'Or, au salon mondial de l'optique 2011. Il a fallu cinq ans de recherche pour mettre au point cette innovation.

La marque Essilor

Le groupe français Essilor est pionnier en matière d’innovation et investit plus de 150 millions d’euros par an dans la recherche. Avec ses 3 centres « Innovation et Technologie » et ses 550 chercheurs dans le monde, Essilor s’est inscrit dans la lignée des grandes révolutions technologiques de ces dernières années.  Elle a notamment joué un rôle majeur dans les verres progressifs avec la marque Varilux, les verres photochromiques avec le traitement « Transitions » , les verres antireflets avec la marque Crizal ou encore plus récemment les verres polarisants avec Xperio.

Vous aimez cette page ? Partagez-la